Preux François

Preux François Henri Ferdinand

Né le 22 décembre 1912 à Caudry (Nord), fils d’un tulliste et d’une raccommodeuse, François Preux ne connut dans sa vie qu’un seul emploi, celui de mécanicien au magasin des Coopérateurs d’Escaut et Sambre de Caudry. Il adhéra à l’unique syndicat de l’entreprise, le syndicat CGT de l’Alimentation générale de Caudry et environs dont il devint le secrétaire général en 1938, fonction qu’il conserva jusqu’à sa mort. Membre actif des Faucons rouges, section des Jeunesses socialistes de Caudry, il fut arrêté par la police française en 1940 et interné pendant six mois. Remis en liberté, il rejoignit immédiatement la Résistance.

Élu adjoint au maire de Caudry à la Libération pour le compte du Parti communiste, il garda ce mandat jusqu’en 1959.

François Preux mourut le 28 juillet 1961 dans sa ville natale.

SOURCES DU MAITRON : Arch. Dép. Nord, M 595/35. — A. Duchatelle, MM, Lille III, 1973, op. cit.

Y. Le Maner

Accès à la liste des biographies